TIC/Education : Les solutions du Prof Antoine Mian


Publié le 03/ 11/ 2013

Antoine MianEn marge de la conférence qu’il a animée le 25 octobre 2013 sur les TIC, outils de production et de diffusion de la connaissance, le professeur Antoine Mian a accordé une interview au blog de l’agence E-voir, où il explique sa vision du mouvement.

Une bonne évolution…

Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans tous les pays du monde ont toujours pris du temps à intégrer l’école. (Et la Côte d’Ivoire ne fait pas l’exception). En effet, si dans les années passées, elles étaient d’abord inaccessibles, puis accessibles mais ludiques, les TIC deviennent aujourd’hui un outil de gestion holistique du système éducatif.

Des pas importants ont été franchis. Le gouvernement dans son projet e-Gouv a mis en place un cadre institutionnel à travers le projet e-Education. Nous avons depuis l’année passée (2012), au primaire et au secondaire, l’introduction de la discipline TICE dans les programmes d’enseignement. Au supérieur, on constate l’initiative d’inter-connexion des Universités publiques de Côte d’Ivoire.

Ces avancées sont aussi manifestes au niveau de la communauté Web de Côte d’Ivoire où nous avons aujourd’hui des solutions proposées pour la gestion des administrations scolaires.

… mais ce n’est pas suffisant

Pour une bonne intégration des TIC dans le système éducatif ivoirien, il nous faut penser à un certain nombre de points parmi lesquels :

  • les infrastructures, que j’appelle les contenants. Ce sont les infrastructures TIC, les bâtiments etc;
  • la politique de contenus, qui doit adresser les questions d’achat et de renouvellement des licences et/ou définir la place des logiciels libres dans le système éducatif. En plus des logiciels, il faut penser aux contenus éducatifs numériques adaptés à notre contexte;
  • la formation des acteurs du système éducatif : enseignants, élèves et étudiants, personnels administratifs. Cette formation devra intégrer la production de contenus éducatifs numériques;
  • la question énergétique devra être étudiée d’autant plus que les problèmes de fourniture en électricité se posent très souvent dans notre pays;
  • le modèle économique pour la pérennisation. En effet, il est bien d’intégrer les TIC mais il ne faut pas oublier que ces outils n’ont pas une longue durée de vie. Il faut alors penser à un modèle économique pour que l’intégration des TIC soit pérenne.

Ces points que je viens de mentionner plus haut devraient être pris en compte de façon simultanée et non de façon séquentielle.

Un appel

Mon dernier mot est d’encourager les Ministères du secteur Education-Formation dans leur effort d’intégration des TIC. Toutes les innovations surtout dans le secteur de l’éducation formation se font toujours sur la durée.

Vu le taux de pénétration du téléphone mobile dans notre pays, il serait indiqué que ces deux Ministères puissent en tenir compte dans leurs stratégies d’intégration des TIC. De plus, une bonne communication entre ces différents Ministères permettra de mutualiser les succès des uns et d’apprendre des échecs des autres.

A la communauté Web de Côte d’Ivoire, elle a son rôle à jouer dans la sensibilisation des apprenants dans les lycées et collèges et même dans les Universités. En cela, je salue les activités et actions de Akendewa, des Jerry Maker, des Amazoon du Web, des MysTic et tous ceux et toutes celles, qui prennent aujourd’hui à bras le corps la sensibilisation des jeunes, en majorité élèves et étudiants aux TIC.

Propos recueillis par Daouda Coulibaly.

 

Media

1 Nous assurons tous vos reportages presse écrite, web et audiovisuel. Mais également nous rédigeons vos scripts et nous concevons vos Spots, vos émissions Radios

4

Web et design

2Parce qu'il faut vous faire (mieux) VOIR et vous faire connaître sur le web, confiez votre image à nos Voyeurs.

1

Event

3Qui a dit que la réussite d'un évènement passe par de gros frais investis. FAUX ! Elle dépend d'une équipe compétente, rigoureuse et efficace. On l'fait pour vous.

2

Formation et Conseil

4Offrez-vous une formation pratique individuelle ou en groupe dans les domaines des médias et des langues et recevez une attestation de formation.

3