Free n’a pas pensé aux éditeurs d’Afrique francophone


Publié le 10/ 01/ 2013

Logo free

Déjà qu’ils ont du mal à monétiser, voire rentabiliser leurs contenus, les blogs et autres websites ivoriens se seraient bien passés de l’affaire Free, le nouveau « gate » du numérique.

Pour la communauté web ivoirienne, c’est à la limite un épiphénomène, passé quasi–inaperçu  devant le buzz du #drameplateau. Idem pour le web francophone africain qui est resté assez silencieux sur l’affaire.

Quand on sait que les publicités Adsense demeurent l’une des principales sources de revenus vers laquelle tende à s’orienter les propriétaires africains de sites gratuits, cela a de quoi interpeller !

De quoi s’agit-il ?

Le lundi 7 janvier 2013, l’un des principaux fournisseurs d’accès à Internet (FAI) en France, Free, levait le blocage de la publicité activé quelques jours auparavant, pour dit-il  « faire pression sur Google ». Le fournisseur est en négociation avec le géant américain « pour qu’il contribue au financement de ses investissements dans son réseau» .

« Free exige que Google paye pour utiliser son réseau. Du point de vue de l’opérateur, les géants américains comme Google (…) doivent passer à la caisse car ils font leur business en envoyant d’énormes volumes de données. Et pour acheminer ce trafic, les fournisseurs d’accès doivent investir toujours plus». 

L’on n’est d’ailleurs pas encore sorti de l’aubaine. La menace de suppression des publicités, une des principales sources de revenus des sites gratuits, demeure selon BFM Business. Si le blocage est activé à nouveau, Les éditeurs numériques d’Afrique francophone devront ne plus compter sur la publicité en ligne, en tout cas pour les visiteurs abonnés à Free. Un manque (important ?) vu qu’une majorité des visiteurs de nos sites est issue de la diaspora vivant notamment en France.

Media

1 Nous assurons tous vos reportages presse écrite, web et audiovisuel. Mais également nous rédigeons vos scripts et nous concevons vos Spots, vos émissions Radios

4

Web et design

2Parce qu'il faut vous faire (mieux) VOIR et vous faire connaître sur le web, confiez votre image à nos Voyeurs.

1

Event

3Qui a dit que la réussite d'un évènement passe par de gros frais investis. FAUX ! Elle dépend d'une équipe compétente, rigoureuse et efficace. On l'fait pour vous.

2

Formation et Conseil

4Offrez-vous une formation pratique individuelle ou en groupe dans les domaines des médias et des langues et recevez une attestation de formation.

3